C’est quoi l’âme? Mystère et possibilités

C’est quoi l’âme? Mystère et possibilités

Qui suis-je ? D’où est-ce que je viens ?  Est-ce que je suis juste ce corps ?  Juste cet esprit ?  Juste ce mental ?

Je crois que ce sont là des questions que nous nous sommes tous posés à un moment ou à un autre de notre existence. Parfois, nous avons fait nos propres réflexions intérieures sans en parler à d’autres et parfois, nous avons cherché des réponses dans des livres ou en discutant avec certaines personnes.

Le concept de l’âme

Le concept de l’âme a fait couler beaucoup d’encre à travers l’histoire de la terre.  Depuis la nuit des temps, nous avons entendu parler de cette partie de notre humanité. En effet, beaucoup de religions orientales et certaines religions occidentales ont perçu que l’Homme est à la fois divin par héritage, et humain par hérédité.  Ce sentiment d’une présence intérieure, qui n’est pas tangible bien qu’elle soit ressentie, cette présence qui grandit à l’intérieur de la nature humaine, ce quelque chose de vital, d’omniprésent et d’infini…. C’est ça l’âme !

Même si, dans l’histoire de l’humanité, la notion du divin a souvent été représentée comme une entité existant à l’extérieur de l’Homme, celui-ci a toujours cherché à comprendre cette présence intérieure. Avant que les humains réalisent que l’âme engendre un esprit divin, ils ont cru que celle-ci résidait dans divers organes du corps, comme les yeux, le foie, le cœur ou le cerveau.  Certains peuples associaient l’âme à la respiration ou au sang, alors que d’autres l’associaient aux ombres et à leur reflet dans l’eau. Même de nos jours, il existe aussi des croyances où les gens ont peur d’être pris en photo parce qu’ils pensent que cela pourrait affecter leur âme.

Dans le cas des philosophies anciennes, par exemple, on apprend que chez les Hindous, la conception de l’Atman les rapprochait beaucoup de la nature et de la présence de l’âme. Chez les Égyptiens et dans certaines tribus africaines, on croyait à l’existence de deux facteurs chez l’être humain : le ka et le ba, tout comme les Chinois, qui ont reconnu le yin et le yang, soit l’âme et l’esprit.

L’âme, le corps et l’esprit

Il y a chez l’être humain trois parties qui se distinguent : l’âme, le corps et l’esprit. Par l’évolution matérielle, nous avons hérité d’une machine extraordinaire pour vivre et connaître l’existence humaine : c’est notre corps.

«La personnalité humaine s’identifie au mental et à l’esprit maintenu en  rapport fonctionnel par la vie dans un corps fonctionnel»

Nous avons aussi reçu la réalité de l’esprit la plus pure que l’on puisse connaitre dans l’Univers : c’est la Pensée. Le mental est un système intellectuel temporaire qui nous a été prêté pour la durée de chacune de nos vies « matérielles », et il est assujetti à nos décisions. Ainsi, le mental est à peu près la seule fraction de réalité universelle que nous possédons et qui est soumis à notre volonté. Selon notre manière de l’employer, nous acceptons ou nous rejetons notre potentiel d’existence éternelle. C’est par le mental que nous choisissons la vie ou la mort.  C’est par lui que nous sommes créateurs ou destructeurs. Le mental est cet instrument cosmique par lequel nous créons notre propre enfer ou que nous devenons les créateurs de notre paradis sur terre en nous rapprochant de l’Image de Dieu.

«Ce n’est pas tant le fait pour l’homme d’être conscient de Dieu
qui se traduit par son accession à l’Univers,
mais plutôt son désir ardent de rencontrer Dieu

– Le livre d’Urantia

L’âme et la vie humaine

Le livre d’Urantia nous enseigne que l’âme de l’homme est un « mental intermédiaire » qui existe entre le matériel et le spirituel, entre le mental inférieur – ou matériel – et le mental supérieur ou spirituel (l’esprit). Ces enseignements continuent en nous disant que l’âme participe à la fois des qualités du mental humain que celles de l’esprit divin, mais aussi qu’elle évolue sans cesse vers un accroissement du l’état spirituel et de la l’expression divine. La carrière de mortel (notre vie humaine) vers l’évolution de l’âme, n’est pas tant une épreuve en soi qu’une éducation.

Selon les enseignements hindous, l’Atman est la conscience Absolue dans l’individu, tandis que Brahman est la conscience Absolue dans l’Univers entier. Dans son « Grand Livre Illustré Du Yoga», Swami Vishnu Devananda nous donne la définition suivante de l’âme :

«L’âme est le tout, sans division, et le mental et la matière sont des parties de ce tout qui se manifestent à plusieurs degrés et à travers plusieurs qualités. L’âme est infinie, sans forme, inactive, constante et témoin du mental.  Son pouvoir (Shakti) s’exprime sous la forme, est actif et change constamment. (L’analogie de l’espace, qui est le témoin de tout ce qui se passe en lui, illustre ce qui précède).  Le pouvoir de l’esprit sous la forme de Shakti, s’exprime à travers le mental et la matière; il est fini, actif et changeant. »

Alors, si nous regardons ces différentes explications de l’ÂME, chacune utilisant une approche différente, nous pouvons en effet résumer le tout ainsi :

Nous sommes la manifestation du «UN»,  qui est plus GRAND et plus vaste que ce que notre conscience humaine est capable de visualiser. Nous portons en nous une parcelle ou une flamme du «UN». À travers le temps, notre conception du «UN» a pris différentes formes au point qu’éventuellement, la perceptionselon laquelle ce «UN» fait partie intégrante de soi a presque disparu.

D’où vient l’âme? 

La meilleure image que je puisse vous donner, c’est celle du feu. Imaginez ainsi un feu de camp ou de joie – la mère et le père divins – qui brûle dans sa grandeur et sa beauté. Et de ce feu, il y a des flammes et des étincelles qui éclatent dans l’air. Ces étincelles ou ces petites flammes représentent ainsi l’essence de l’âme.

Une étincelle se détache pour ensuite choisir une identité vibratoire appelée âme. Cette flamme ou étincelle (votre âme) possède une identité qui est la divinité qui l’habite.

Marie-Lise Labonté nous parle de cette dimension vibratoire de l’âme. Selon elle, l’âme transporte une vibration, une teinte vibratoire, un son, un parfum et une couleur qui lui sont propres.  Nous portons ainsi en nous quelque chose d’encore plus grand que l’incarnation terrestre, une chose plus forte que le code génétique de l’incarnation et plus importante que le karma, et qui prime à travers la densité. Ceci constitue notre identité vibratoire ou le code génétique de notre âme.

Nous portons notre essence divine à travers cette identité vibratoire ou ce code génétique de notre âme, et c’est pour cette raison que nous recherchons constamment l’union ou la fusion, le retour à l’étincelle. Même si parfois notre personnalité devient si forte que nous en oublions la présence de notre âme, la recherche de l’union et de la fusion dans nos relations est la manifestation de notre désir du retour à notre essence.

«Méditez sur votre Soi, honorez votre Soi
car Dieu demeure en vous en tant que vous»

-Swami Muktananda

Mais quelle est la vérité?

Nous pourrions discourir plus en détail et plus en profondeur sur la notion de l’âme et de tous les enseignements qui émanent des différentes philosophies ou approches spirituelles. C’est en effet un sujet très vaste et très passionnant. Rappelez-vous simplement qu’il n’existe pas « Une seule Vérité », la seule vérité est la vôtre! L’important c’est de réaliser que nous ne sommes pas limités dans une forme ou une matière. Le fait de s’ouvrir à la dimension de l’âme c’est passer de la limitation à l’expansion, du rôle de fonctionnaire à celui de visionnaire, et donner un sens à votre existence.

Je souhaite toutefois que la lecture de ce texte a permis à votre intellect de s’ouvrir à une réalité pleine d’âme et à vous reconnaitre dans votre lumière et grandeur!

Pour aller un peu plus loin pour vous, les cours de Yoga Chi & Méditationles retraites Shanti ainsi que la série de conférences-atelier « Mon âme et moi » sont d’excellents moyens pour développer cette pratique.

** Et maintenant, je vous invite à défiler vers le bas, partager
et laisser vos commentaires… Comment cette publication vous a inspiré ou aidé?
C’est toujours un plaisir de vous lire!

Partager avec vos amis...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Antoinette Auteure
Conférencière, auteure, du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Créatrice de l’Approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R.,

Thérapeute  spécialisée, Yogacharya (maître en yoga) et  Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®.

Animatrice de plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Impliquée au niveau social et international, Antoinette  est Lauréate du Prix du Public pour la Paix et récipiendaire (prix reçu en Thaïlande) du Tara AWARDS .

Découvrez également son programme unique et complet de méditations guidées pour vous accompagner au quotidien.

Catégories

Archives

 
Inscrivez-vous à notre Infolettre

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Et recevez nos dernieres informations sur nos événements

You have Successfully Subscribed!

Recevez en primeur ma chronique chaque semaine

Vous êtes inscrits avec succès! Dès samedi, vous recevrez chaque jour semaine la chronique d'Antoinette. Soyez au rendez-vous! En attentant, je vous invite à consulter mon nouveau site web: www.antoinettelayoun.com et toutes les activités à l'Universcité sur www.antoinettelayoun.org