Laisser aller le passé et franchir le seuil de la nouvelle porte

Laisser aller le passé et franchir le seuil
de la nouvelle porte

Nos vies sont le résultat de toutes les portes que nous avons traversées au fil du temps, et notre croissance dépend de notre volonté de continuer à évoluer dans de nouveaux espaces. En ce moment de l’année, et durant tout le mois de décembre, nous avons l’opportunité d’ouvrir plus d’une porte : cela dépend de ce que nous choisissons de faire pour nous. C’est d’ailleurs un sujet dont je vous en ai parlé dans mon article précédent.

Bien sûr, nous pouvons choisir de traverser cette période en la considérant comme normale et habituelle, ou encore en la banalisant ou même en la vivant dans l’exigence et la lourdeur. Mais nous pouvons aussi choisir de la voir comme une traversée magique, et de penser que c’est une grande chance que nous avons de pouvoir la renouveler à chaque année. La manière dont nous nous préparons pour ces traversées a non seulement un grand impact sur notre façon de les vivre, mais aussi sur notre vie.  Voyons ensemble par quels moyens on peut s’y préparer, comme si on allait partir en quête d’une légende très spéciale et magique… qui est la vôtre!

Transformer l’ordinaire en Extraordinaire…

Vous sentez-vous trop occupé et débordé pour vous concentrer sur l’émerveillement et la magie que chaque journée vous apporte ? Comme c’est facile de se sentir ainsi coincé dans le «mode survie» de tous les jours, pris au dépourvu par les situations et les imprévus, ou déstabilisé face à l’incertitude que la vie nous amène.

En étant dans ce mode « fonctionnaire », dans cette attitude du « je n’ai pas le choix », même durant cette période de fin d’année, il peut ainsi être frustrant et décourageant de regarder vers l’avenir et de voir toutes les barrières qui vous bloquent le chemin vers la réalisation de votre vie et de vos rêves. Mais il peut être tout autrement si on débarque de l’ordinaire pour vivre pleinement dans le sens et le symbole de cette période tout à fait magique!

Décembre est le dernier mois de l’année et, symboliquement, il est autant un mois de célébration que le mois qui termine le passage de l’année qui s’achève, pour compléter la boucle de ce que nous avons vécu, accompli et traversé. En décembre, le moment est ainsi venu de célébrer nos accomplissements, de mettre un terme à certains aspects de nous et de notre vie … pour ensuite nous préparer à ouvrir une nouvelle porte, un nouveau chapitre, une nouvelle quête, une nouvelle Année de notre vie!

J’aimerais vous partager ici les deux premières étapes du processus que j’entame à chaque année durant cette période, et qui m’a même amenée à créer l’Atelier des intentions que je partagerai avec vous prochainement.

Étape 1- Croire aux possibilités

La vie nous apporte la magie, certes, mais également son lot de difficultés et d’obstacles. J’en connais quelque chose et je pourrais écrire plus d’un livre sur les différents épisodes de ma vie.  Quand tout va bien, nous voguons dans notre quotidien avec légèreté en ayant foi en nous et dans la vie. La vie semble couler de source, et la joie et l’espoir sont au rendez-vous.

Mais lorsque surviennent des obstacles ou des difficultés, ou parfois même que l’inattendu nous bouscule, c’est alors que l’expression « nous avons toujours le choix » prend tout son sens.  Ainsi, nous pouvons nous laisser habiter par le doute ou par toutes les croyances limitantes qui entravent notre cheminement personnel et notre vision de la vie, ou bien nous pouvons nous concentrer sur ce qui compte le plus pour nous et surtout, rester aligner avec le monde des possibilités.

Étape 2- Compléter le passé

Si vous vous sentez coincé, découragé, éteint, perdu et en manque d’énergie, cela vous indique que le processus que je vous propose de faire ici est en fait d’une importance fondamentale… Pour vous aider dans cette quête de traversée, il s’agit dans cette deuxième étape de faire un retour sur votre histoire afin d’apprendre et de compléter, libérer, faire de la place ou même de mettre une boucle sur le passé.

Je ne sais pas comment vous avez vécu l’année 2018, mais pour moi et pour plusieurs autres personnes, cette année a été remplie de nombreux défis et d’émotions.  Peu importe comment a été la vôtre, avant de mettre des intentions ou de fixer des objectifs pour faire le passage à la Nouvelle Année, il est important de prendre un temps pour faire un retour sur la dernière année. Et de voir toutes les réalisations, les victoires, les bons moments et les apprentissages que vous retirez de tout ce vécu et vous en servir pour avancer de manière stimulante.  Pourquoi? Pour avoir une vision plus globale de la réalité car dans le mécanisme de survie, notre cerveau a tendance à rester concentré sur ce qui n’allait pas bien.

Les portes s’ouvrent quand le moment est venu pour nous d’entrer dans un nouvel espace, métaphoriquement parlant, et nous pouvons avoir la foi que le traverser est la bonne chose à faire. Parfois, nous nous attardons sur le seuil parce que nous avons peur de quitter notre ancienne vie. Faire un retour sur soi est donc une étape important pour réaliser cette période de passage et à cette fin, voici le processus que j’utilise et que je vous propose de faire :

Un processus de réflexion en 6 étapes :

1- Pour commencer, j’inscris sur un papier tous les mois de l’année, de janvier à décembre. Puis je note pour chaque mois les grandes choses qui sont arrivées au cours de la dernière année.

Déjà, en regardant la liste de tout ce que vous avez réalisé, je suis certaine que vous allez avoir une meilleure perspective de la réalité.

Une fois que vous avez noté ce qui s’est passé pour vous durant l’année, la première étape du processus de réflexion consiste à vous poser cette question:

2- Qu’est-ce qui était génial à propos de cette année? Faites la liste de 3 choses impressionnantes (par exemple des rencontres, des vacances, des projets pour soi, la maison, le travail ou autre, etc.) qui se sont produites à chaque mois de l’année.

3- De quoi suis-je reconnaissant pour cette année? Faites une liste et inscrivez autant de choses que vous pouvez au rayon de la gratitude.

4- Comment je me suis senti dans ma vie cette année? Réfléchissez à ce que vous avez ressenti à propos de votre vie en 2018. Faites-le sans jugement; permettez à vos sentiments quels qu’ils soient de monter, même le regret. Peu importe ce qu’ils étaient, reconnaissez et honorez-les car ils vous seront utiles pour apprendre et évoluer dans votre cheminement.

5- De quelle façon puis-je profiter des leçons que j’ai apprises cette année? Faites une réflexion sur ce que vous avez appris? Qu’aurais-je pu faire pour améliorer des choses cette année?

6- Quels sont les espaces que je désire compléter maintenant? Peut être laisser aller les lourdeurs, les déceptions, certains conflits ou autres situations?

Faites une liste de tous ces items ou sujets, et à la fin de chacun, écrivez avec une autre couleur de crayon le moyen que vous allez employer pour le laisser aller. Par exemple : je laisse aller en me pardonnant, je laisse aller car je choisis de me concentrer sur moi et non sur l’extérieur, etc.

Passer le seuil pour ouvrir la porte

Durant ce processus, nous pouvons entendre des voix à l’intérieur de notre tête qui essaient de nous retenir, ou des personnes dans nos vies qui disent des choses décourageantes. Ces voix à l’intérieur ou à l’extérieur de nous sont connues comme des « esprits de seuil », et elles expriment toutes les peurs et les doutes qui surgissent au début d’une nouvelle vie. Néanmoins, aucune de ces voix ne peut nous retenir, et elles se tairont dès que nous franchirons le seuil.

De nombreuses portes s’ouvrent ainsi pour nous dans le cours de notre vie. Et en ce moment, profitons pleinement de ce moment de passage. Dans mon prochain article qui inclut le symbole important du Solstice d’hiver, je continuerai à aborder avec vous ce processus et ces étapes pour renaître à soi en préparation de Noël et de la nouvelle Année!

** Et maintenant, j’apprécie que vous défilez vers le bas, partagez et laissez-moi vos commentaires… Comment cette publication vous a inspiré ou aidé, de quelque façon que ce soit!

Partager avec vos amis...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Antoinette Auteure
Conférencière, auteure, du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Créatrice de l’Approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R.,

Thérapeute  spécialisée, Yogacharya (maître en yoga) et  Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®.

Animatrice de plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Impliquée au niveau social et international, Antoinette  est Lauréate du Prix du Public pour la Paix et récipiendaire (prix reçu en Thaïlande) du Tara AWARDS .

Découvrez également son programme unique et complet de méditations guidées pour vous accompagner au quotidien.

Catégories

Archives

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Et recevez nos dernieres informations sur nos événements

You have Successfully Subscribed!

Je me libère des lourdeurs, j'accueille ce qui est présent dans la paix et la sérénité.

Je me libère des lourdeurs, j'accueille ce qui est présent dans la paix et la sérénité.

Réflexion

La légèreté du cœur nous garde dans un environnement d’amour et de paix. Les états de lourdeurs embrouillent notre cœur et notre vision face à nous-même, les personnes dans notre entourage et la vie. La lourdeur provient du drame. Elle est souvent source de conflit et de guerre dans la relation à soi, les autres et la vie.

La lourdeur est similaire à la poussière ou la saleté qui encombre notre demeure. En négligeant d’entretenir et de prendre soin de notre demeure rentrer chez soi ne sera pas agréable ni plaisant. C’est dans ce sens que c’est important de porter attention à nos états, sentiment et pensée, et de libérer les états de lourdeur régulièrement. Un cœur léger est libre, c’est la sérénité et la paix.

You have Successfully Subscribed!

La paix fait appel au courage du cœur…ouvrir son cœurc’est se tenir debout

La paix fait appel au courage du cœur…
ouvrir son cœur
c’est se tenir debout

Réflexion

Nous portons tous une vision dans notre cœur, celle du SOI, celle qui nous guide vers notre réalisation d’être. Nous avons accès au champ de possibilité, c’est à nous d’amener ce potentiel dans la réalité manifestée. La vie et les situations nous offre des opportunités pour développer l’art de se tenir debout. Ceci demande le courage du cœur.

Prendre un temps régulièrement avec soi pour tracer sa route en écoutant l’appel du cœur c’est honorer son être. Même si les situations ou les personnes qui nous entourent ont d’autre agenda ou besoins, la paix c’est de revenir à soi et choisir avec clarté. Écoutez sa voix intérieure c’est se respecter.

Être en paix demande de se tenir debout, avoir le courage de rester aligné dans sa vision de paix.

You have Successfully Subscribed!

Je deviens le gardien de mes pensées, je cultive la paix à chaque instant !

Je deviens le gardien de mes pensées,
je cultive la paix à chaque instant !

Réflexion

Nous avons en moyenne 65 000 pensées par jour! Le mental a besoin d’être nettoyé comme le corps physique. Il nécessite un ménage régulier et, même, quotidien. Le mental est le monde où l’incubation de la création débute. Chaque pensée a une possibilité de création, insufflée de l’énergie d’Amour, de gratitude, de compassion ou de peur, de jugement, de ressentiment.

Nos pensées sont influencées par nos états émotionnels et vice versa. Chaque pensée à une fréquence vibratoire qui affecte nos cellules et notre énergie. Il est important de s’arrêter et de s’observer. De quel type de pensée nous nourrissons-nous? Que créons-nous par nos pensées?

Créer un entrainement d’amour, une pratique quotidienne par la méditation ou même en observant simplement votre respiration amène à diriger votre attention et développer l’aptitude à devenir l’observateur de votre monde intérieur. Lorsqu’une pensée surgit, choisissez si vous désirez la cultiver ou la laisser passer comme un nuage. Sans résistance ni jugement. Choisissons la paix en cultivant des pensées d’amour, de compassion et de joie!

You have Successfully Subscribed!

Au moment du coucher de soleil, je fais un retour sur ma journée. Je rends grâce et je libère tout état de tension …Je suis en paix.

Au moment du coucher de soleil,
je fais un retour sur ma journée.
Je rends grâce et je libère tout état de tension …
Je suis en paix.

Réflexion

Notre essence est amour, paix, lumière, harmonie et joie. Dans notre expérience humaine, les insécurités et les peurs créent des tensions dans notre cœur et notre corps. L’insécurité reflète des peurs conscientes ou inconscientes. Nous avons à porter attention à l’imaginaire destructeur qui embrouille notre regard. En s’observant et libérant les scénarios, nous dirigeons notre attention pour rétablir l’harmonie et installer la paix en nous et dans notre vie.

En faisant ce processus d’observation, de triage et de nettoyage quotidiennement, ceci nous permet d’ouvrir notre cœur et de voir la richesse dans notre vie. Reconnaissons que chaque journée est un cadeau de vie et d’habitons la gratitude. Le regard de la gratitude est un regard doux et enveloppant. Par ce regard, les expériences de vie prennent un sens nouveau, celui de l’acceptation et de l’apprentissage.

À la fin de votre journée, inspirez-vous du soleil qui se dépose au moment du crépuscule. Soyez comme les rayons solaires qui produisent une lueur d’une clarté variable. Voyez la magie dans votre vie et habitez la gratitude!

You have Successfully Subscribed!

Je suis guidé
j’écoute mon cœur

Réflexion

Sachez que la vie est le reflet de nos croyances et de nos empreintes. Peu importe votre histoire de vie, il est toujours possible de l’améliorer ou de la transformer. Non pas dans le sens d’être performant et parfait, mais plutôt pour être une personne plus libre, joyeuse, rayonnante et en santé dans tous les aspects de vous-même et de votre vie.

Déjà, de savoir que nous avons la liberté de choisir nous ouvre la porte à un monde de possibilité et de pleine potentialité. Même si nous ne pouvons pas changer certaines situations de notre vie, nous avons le pouvoir de choisir de quelle façon les vivre. Ceci fait toute la différence !

Faites vos choix ! Dans tout ce que vous faites, adoptez une attitude saine face à vous-même en regardant vos choix et en les assumant.

Soyez sur votre liste de tâches ! Peu importe ce que vous faites, ne VOUS perdez pas de vue ! Offrez-vous chaque jour une attention spéciale dans la simplicité. Rappelez-vous qu’il y a toujours quelqu’un pour vous, c’est VOUS ! Alors, traitez-vous de la meilleure façon dont vous traitez les autres !

You have Successfully Subscribed!

J’ai cherché toute ma vie le sens du bonheur et enfin je l’ai trouvé, c’est d’être en paix

J’ai cherché toute ma vie le sens du bonheur
et enfin je l’ai trouvé,
c’est d’être en paix

Réflexion

D’abord, pour être en paix et avoir un équilibre, il est important de recevoir! Donner pour les autres est noble, mais donner à soi, est le plus grand don d’amour. Par contre, la culpabilité peut être très présente dans notre éducation insufflée, entre autres, par la confusion entre égoïsme ou altruisme. Elle peut affecter notre équilibre… alors nous donnons à l’autre sans compter, nous nous vidons de notre énergie et en même temps, de notre joie de vivre. Mais en fait, pour contribuer dans la vie des autres, il est important de vous donner une place dans votre propre vie, dans la santé et la joie!

Ensuite, pour vivre en paix, clarifiez votre vision ! Dans toute situation, il y a différentes façons de la voir. Voyez-vous le verre à moitié vide ou à moitié plein ? Nettoyez votre vision de la lourdeur et du drame. Soyez dans le choix de voir la plénitude dans toute chose… vous réaliserez que l’abondance est un état d’être et de vision !

Finalement, pour vivre en paix, faites le choix de vous libérer des « il faut » !En observant vos paroles et vos pensées, si vous voyez que vous tombez dans ce piège des « il faut », vous vous trouvez dans une forme de « soumission » et vous êtes victime de la situation. Soyez libre d’être…. Vous méritez cet honneur…. Habitez la légèreté de votre cœur !

You have Successfully Subscribed!

Je marche vers l’avant avec une vision claire : je suis en paix.

Je marche vers l’avant avec une vision claire :
je suis en paix.

Réflexion

Être en harmonie avec soi, avec la vie et ceux qui nous entourent demande de retrouver l’union en soi… nous voir dans toutes nos dimensions!

Ce qui se passe dans notre monde intérieur, nos émotions et nos pensées, a une influence sur notre corps. En fait, notre corps est notre boussole! Nous gagnons à observer ses états tels que: léger, crispé, tendu, expansif, etc. Les sensations dans notre corps nous indiquent nos états émotionnel et mental.

Comme nous nettoyons notre corps chaque jour, nous pouvons le faire à l’intérieur de nous : nos pensées et nos états de lourdeur.

Prendre un temps pour se déposer, permet de se ressourcer. Et c’est un moyen extraordinaire pour se régénérer.

Afin d’entretenir la sérénité dans votre quotidien, choisissez une pratique accessible et simple pour rester connecté à «votre source» et vous régénérer.

Marcher et continuer à avancer dans la vie, certainement…. Mais ayez une vision claire… et libre. C’est de cette façon que vous marchez sur le chemin de la paix… que vous vivrez la paix en vous et dans votre vie!

Prenez rendez-vous avec VOUS! N’attendez pas d’être à bout pour faire quelque chose pour vous. Mettez un moment dans votre agenda, un moment pour prendre du temps avec vous-même, pour cultiver la sérénité et rayonner la santé sous toutes ses formes ... Vous le méritez!

You have Successfully Subscribed!

Quand on reconnait que nous ne pouvons pas tout contrôler, nous vivons la paix.

Quand on reconnait
que nous ne pouvons pas tout contrôler,
nous vivons la paix.

Réflexion

Quelle est la différence entre vivre inspiré et vivre dans la survie? Avez-vous remarqué que lorsque nous forçons une action pour créer un résultat, nous agissons dans un mode «contrôle» et de cette façon nous pouvons nous bloquer de nombreuses possibilités? Dans ces espaces, nous vivons des conséquences qui ont un effet sur nous et notre vision de la vie. Je qualifie cela d’«être en guerre pour réussir» ou «pour avoir raison». C’est la survie.

Quand nous choisissons d’écouter notre cœur, la vie ouvre des portes pour nous sans forcer, car nous sommes alignés avec notre savoir intérieur. Le passage est établi avec aisance. À d’autres moments, quand nous réfléchissons trop, quand nous voulons «être certain» et nous utilisons la tête au détriment du cœur, nous pouvons rencontrer de nombreux obstacles sur notre passage, parfois, presque à chaque coin ou virage.

Alors, que choisirez-vous? Forcer ou avoir la foi tout en agissant?

Nous désirons tous bien faire, prendre les bonnes décisions et agir en cohérence avec nos choix. Apprendre à se connaître et s’écouter de l’intérieur nous offre «le modèle pour le vrai bonheur». La connaissance de soi est gage de la réalisation de soi. Développer la relation avec soi, être inspiré par son monde intérieur, est la voie pour une vie épanouie, en santé!

You have Successfully Subscribed!

Recevez votre
RÉFLEXION &MÉDITATION AUDIO
par courriel!

You have Successfully Subscribed!

Obtenez lesOUTILS les plus efficaces pour être ÉPANOUI en AMOUR!

Remplissez le fomulaire pour y avoir accès maintenant!

You have Successfully Subscribed!

Obtenez lesOUTILS les plus efficaces pour être ÉPANOUI en AMOUR!

Remplissez le fomulaire pour y avoir accès maintenant!

You have Successfully Subscribed!

Recevez en primeur ma chonique chaque semaine

Vous êtes inscrits avec succès! Dès samedi, vous recevrez chaque jour semaine la chronique d'Antoinette. Soyez au rendez-vous! En attentant, je vous invite à consulter mon nouveau site web: www.antoinettelayoun.com et toutes les activités à l'Universcité sur www.antoinettelayoun.org