ABC… Toi, Moi et L’Univers

ABC… Toi, Moi et L’Univers

Avez-vous déjà parlé avec une personne et entendu le mot « UNIVERS » à plusieurs reprises dans son discours comme par exemple : Je laisse ça à l’univers… l’univers m’a dit…. Je vis le moment présent et l’univers me guide etc. Parfois, la notion de l’Univers est utilisée comme une ressource à l’extérieur de soi, une ressource possède les moyens et les réponses. En fait, c’est comme s’il y avait toujours quelqu’un d’autre pour s’occuper de nous. Ce quelqu’un d’autre est nul autre que la puissance infinie, invisible et intouchable… l’Univers ! Tout en reconnaissant l’immensité et la magie de l’Univers, il y a aussi le dicton qui dit : « Aide-toi et le ciel t’aidera ». C’est à dire, faire notre part et laisser une part à l’univers (le ciel, les anges, dieu, etc.) selon votre foi et les croyances qui nous inspire. Alors, pourquoi avons-nous tendance à remettre notre pouvoir à l’extérieur ?

Se voiler ou se voir

Derrière cette attitude, il y a de multiples peurs, le doute de soi et en ses capacités. Être dans sa réalité, contacter ses états et les assumer est confrontant et parfois souffrant. Dans la peur, nous pouvons avoir tendance à être comme un enfant impuissant qui attend sa mère ou son père pour le sécuriser d’où la pensée : «L’Univers va s’en occuper à ma place !» Tout cela est voilé par une spiritualité déconnectée. N’est-il pas écrit : tu as été créé à l’image de Dieu ? La vraie spiritualité, ne doit-elle pas nourrir la foi en soi, celle qui ramène la personne à assumer son humanité dans toutes ses dimensions ? Alors, comment peut-on tourner ce regard vers soi?

Pour vous donner une image, nous prendrons celle du téléphone. Lorsqu’il sonne, nous répondons! Être sollicité par des situations extérieures est tout à fait habituel dans notre réalité quotidienne. En observant notre vie, autant au niveau personnel que professionnel, nous réalisons que nous réagissons constamment à une sonnerie ou un déclencheur. Lorsque le téléphone sonne, notre automatisme est de répondre: Allô, qui est là? Dès qu’une «sonnerie ou déclencheur» réveille une sensibilité inconfortable, notre réaction première est tournée vers l’extérieur pour ensuite se justifier, expliquer, blâmer et parfois se plaindre. Pourquoi?

Mea Culpa

En fait, nous avons reçu une éducation imprégnée par la notion «correct/pas correct». Et ça nous vient de loin! Par «le pêché» de nos premiers parents, Adam et Ève, nous avons une forme de dépendance à la notion du bien et du mal. En plus, Jésus-Christ s’est crucifié pour nous libérer de ce péché… et nous en sommes COUPABLE! Le doute de soi, le juge, le bourreau et la victime sont tous présents dans nos interactions, d’où notre tendance à nous justifier ou à culpabiliser!

Responsable mais non coupable!

Dans cette attitude inconsciente de se défendre du poids de la culpabilité, nous avons développé des comportements qui nous maintiennent dans un jeu de cache-cache avec nous-mêmes et les autres. Vu que nous avons besoin d’un «responsable/coupable» il est très difficile de se regarder et de voir le monde tel que nous l’avons créé ! Nous passons notre vie dans la fuite. Dès qu’il y a une «sonnerie» et que nous sommes sollicités par quelque chose qui nous touche, nous réagissons vite: «C’est qui? Alors, certainement… pas moi»!

Le plus grand spectacle: notre intégrité

Développer la responsabilité de nos états, nos réactions et nos situations, ne veut pas dire «être coupable»… mais plutôt de reconnaître les faits avec intégrité face à soi! Être vrai et en paix, c’est se libérer de nos masques, de cette dépendance à la notion de «correct/pas correct»… En fait, être responsable c’est sortir de la cachette et se permettre de rayonner avec intégrité!

Le monde est notre reflet

Le pouvoir créateur, c’est d’être dans son propre pouvoir. Mais comment pouvons-nous l’être si l’on ne se connait pas ? La connaissance de soi approfondie nous permet d’être pleinement dans notre vie et notre réalité. Regarder ce qui se passe dans notre quotidien, nous donne des informations importantes sur nous. Ceci nous permet de nous ouvrir à notre univers avec intégrité, en se dépassant avec courage et humilité, en étant SOI-MÊME… De cette façon, nous nous ouvrons à une dimension plus vaste, celle d’ouvrir notre cœur à nous-mêmes, à ceux qui nous entourent, à la vie et à tout l’Univers!

En s’assumant, en étant là pour soi, le monde extérieur devient le reflet de notre monde intérieur…
Aide-toi et les portes de Ton Univers s’ouvriront à toi ! Je fais UN avec l’Univers!

Partager avec vos amis...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Antoinette Auteure
Conférencière, auteure, du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Créatrice de l’Approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R.,

Thérapeute  spécialisée, Yogacharya (maître en yoga) et  Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®.

Animatrice de plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Impliquée au niveau social et international, Antoinette  est Lauréate du Prix du Public pour la Paix et récipiendaire (prix reçu en Thaïlande) du Tara AWARDS .

Découvrez également son programme unique et complet de méditations guidées pour vous accompagner au quotidien.

Catégories

Archives

 
Inscrivez-vous à notre Infolettre

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Et recevez nos dernieres informations sur nos événements

You have Successfully Subscribed!

Recevez en primeur ma chronique chaque semaine

Vous êtes inscrits avec succès! Dès samedi, vous recevrez chaque jour semaine la chronique d'Antoinette. Soyez au rendez-vous! En attentant, je vous invite à consulter mon nouveau site web: www.antoinettelayoun.com et toutes les activités à l'Universcité sur www.antoinettelayoun.org