Journée internationale pour la résolution de conflit

Journée internationale pour la résolution des conflits

Depuis 2005, le troisième jeudi du mois d’octobre a été choisi pour célébrer la Journée internationale pour la résolution des conflits. Cette initiative est née de l’Association pour la Résolution des Conflits.

En découvrant la journée Internationale de la résolution de conflit,, j’ai vu l’opportunité de partager cette nouvelle avec vous. Pourquoi? Car nous avons besoin d’un rappel quotidien afin de faire le choix de cultiver la paix en nous et dans notre vie.

Dans mon histoire de vie, j’ai réalisé que toute situation de guerre débute par un état de conflit. Ici je ne parle pas uniquement de conflits sociopolitiques, mais de conflits existant dans notre quotidien et même dans des relations importantes où nous désirons cultiver l’amour et la paix.

Faison cette réflexion et découvrons ensemble des outils de résolutions de conflit:

Nous avons tendance à associer le conflit en lien avec les autres.
Mais en fait, le conflit prend différentes formes :

Conflit avec soi:

  • Tensions dans le corps
  • Émotions et pensées
  • Lutte entre le cœur et la tête
  • Un dialogue de jugement et de critique face à soi

C’est à partir de la relation à soi que nous vivons des conflits dans nos relations et face à la vie.

 Conflit face aux autres :

Au niveaux des relations:

  • les relations intimes,
  • familiales,
  • sociales,
  • professionnelles

 Conflit face à la vie, à différents niveaux comme par exemple :

  • face au travail,
  • l’économie,
  • la prospérité,
  • l’intuition,
  • le lâcher prise, etc.

Les conflits au niveau social, politique et mondial sont le reflet du conflit dans la relation avec soi, les relations avec les autres et face à la vie.

Le conflit nous met dans un état de guerre intérieure et extérieure. Avoir une pratique de résilience, nous amène dans la compréhension, nous aide à libérer les lourdeurs et nous ouvre à une attitude de paix face à soi et face à la vie. De cette façon il est possible de créer la paix dans la collectivité.

La paix en pratique

Aujourd’hui, je vous invite à mettre en pratique cet exercice d’écoute et de communication pour créer un environnement propice pour libérer les états de conflit :

1. L’écoute de soi :

  • Prenez un moment, quelques minutes pour faire le silence.
  • Apportez l’attention dans le cœur, inspirez et expirez dans la région autour du cœur.
  • Restez dans la présence jusqu’au moment où vous ressentirez un état de calme/ paix.
  • Laissez monter en vous, un à la fois, des espaces qui ont besoin de libérer des états de tensions ou de conflit. Ces espaces peuvent concerner vos relations, des situations.
  • Inspirez et expirez avec une intention de paix et ressentez les tensions se libérer de chacun de ces espaces.
  • Habitez la gratitude de cet instant et de la vie.

 2. L’écoute des autres

  • Prenez un moment, faire un effort pour écouter quelqu’un aujourd’hui.
  • Pratiquez le silence en écoutant.
  • Dans l’écoute, apportez l’attention dans le cœur,  inspirez et expirez dans la région autour du cœur.
  • Évitez des expressions qui reflètent un état de conflit subtil qui coupent la relation :
    – « Oui mais… »,
    – « Non, c’est faux!’,
    – « Qu’importe… »,
    – « Je sais ce que tu vas dire »,
    – « C’est quoi le rapport ? »,
    – « Je connais bien le problème »,
    – « Moi à ta place »…
  • Soyez à l’écoute de votre réaction tout en écoutant l’autre.

 3. Ouvrez votre CŒUR ET SOYEZ AUTHENTIQUE

Le chemin le plus court vers la paix et le bonheur c’est d’être vrai avec soi et les autres. Ceci demande :

  • De la connaissance de soi
  • De l’humilité et du courage
  • De l’empathie et la compassion

Choisissez d’aller un peu plus loin pour vous afin de vivre plus heureux!

Dans mon livre Les dix clés de l’amour, la 8e clé, Se libérer de la lourdeur, propose un moyen avec une question simple :

Est-ce que je veux avoir raison ou être heureux?

 

C’est à vous de CHOISIR (voyez une vidéo pour vous accompagner). Pour ma part, je sais que la libération des conflits n’est pas une recette magique, mais demande la pratique de la résilience tout en mettant la lumière en soi et autour de soi.

CULTIVER  une attitude de résilience à travers l’écoute de soi et de l’autre, est un moyen de se libérer des poids lourds, des chaînes et des héritages qui ne sont plus les vôtres, mais celle de nos éducations et de nos croyances.

Créer une pratique simple par la respiration (proposée plus haut), sur une base quotidienne pour quelques minutes,  vous amènera certainement à vivre un peu plus dans la paix et dans la prospérité de la vie.

SAVOURER  une écoute de vous, de votre cœur et de la compassion pour vous. Par l’écoute des autres, vous vous enrichissez par des liens nourrissants et vous vous ouvrez à une dimension encore plus vaste dans la paix et le bonheur!

Catégories

Archives

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Et recevez nos dernieres informations sur nos événements

You have Successfully Subscribed!

RecevezVOTRE LIVRE GRATUIT
Le bonheur d'être soi
, par Antoinette Layoun

You have Successfully Subscribed!

Recevez en primeur ma chronique chaque semaine

Vous êtes inscrits avec succès! Dès samedi, vous recevrez chaque jour semaine la chronique d'Antoinette. Soyez au rendez-vous! En attentant, je vous invite à consulter mon nouveau site web: www.antoinettelayoun.com et toutes les activités à l'Universcité sur www.antoinettelayoun.org