Se libérer de la lourdeur

Les 10 clés de l’amour… Se libérer de la lourdeur

« Je n’en peux plus, c’est trop pour moi… Non et non, ce n’est pas de ma faute… Mais pourquoi personne ne me comprend ? » Éliane se réveille en pleurant, elle a de la difficulté à respirer. Encore un autre cauchemar ! Elle jette un regard sur son compagnon de vie à côté d’elle, elle est si triste. Tout a déjà été si merveilleux, mais qu’est-ce qui s’est passé ? Depuis quelque temps, elle a perdu l’étincelle dans son regard. Elle est fatiguée et confuse. Elle a l’impression que son corps, sa tête et son cœur ne suivent plus. Entre le boulot, la famille et la maison, elle se sent si submergée… tout est trop !

La santé sous toutes ses formes

La relation entre le corps, l’émotion et le mental ainsi que la force vitale ou l’énergie corporelle (Chi, Kundalini, vibrations) est abordée par plusieurs recherches. Il y a une convergence des différents chemins de connaissances anciennes entre la science, les traditions méditatives et les approches holistiques telles que le Yoga. Nous découvrons de nos jours un dialogue qui réunit les plus grands chercheurs en médecine, en psychologie et en neurosciences pour une exploration du pouvoir de guérison de l’esprit humain et de la santé holistique.

Notre corps nous parle ! Ce qui se passe dans notre monde intérieur, nos émotions et nos pensées, a une influence sur notre corps. En fait, il est notre boussole ! Nous gagnons à observer ses états tels que : léger, crispé, tendu, expansif, etc. Les sensations dans notre corps nous indiquent nos états émotionnel et mental. Notre âme et notre esprit communiquent avec nous par le biais de nos sensations physiques. Pour le bon fonctionnement du corps et pour la santé, la circulation fluide de l’énergie sans blocages ou perturbations est essentielle.

La santé relationnelle

Nous sommes également des êtres relationnels, en relation avec nous-mêmes et notre environnement à chaque instant. Pour l’équilibre de la santé psychique, nous avons besoin de la relation avec les autres. Ce qui perturbe la circulation fluide de l’énergie vitale, causant des états de lourdeurs et de la maladie (physique, émotionnelle et mentale), ce sont des situations de déséquilibres avec soi, notre environnement, ou avec les autres.

La lourdeur est un état de non-amour

En relation, nous vivons les plus grands moments de bonheur, de joie et également nous vivons des moments de perturbation et parfois de souffrance. Ce qui nous fait réaliser que l’état de nos relations a un impact sur notre santé. Toute relation à l’autre reflète la relation à soi. Ce qui revient à dire que nos états partent de nous. Souvent, nous avons l’impression que notre bonheur dépend de la réaction de l’autre, ne réalisant pas ce que nous faisons avec nous-mêmes.

Dans mon livre, Les dix clés de l’amour, la 8e clé est « Se libérer de la lourdeur », car les états de lourdeur embrouillent l’amour. En portant un fardeau, il est difficile de contacter la joie, le bonheur et d’être dans l’ouverture du cœur.

La lourdeur est provoquée par les pensées et les émotions. Elle nous accable et nuit à notre santé. En plus, elle affecte les autres parce qu’elle dégage une énergie qui perturbe notre environnement. Par exemple, il peut arriver qu’on entre dans un lieu et qu’on s’y sente mal, ou même qu’on soit en présence d’une personne et qu’on se sente envahi d’un malaise inexplicable. Sans en être conscients, nous transmettons ainsi à notre entourage nos états intérieurs.

C’est donc de notre responsabilité à chacun de guérir notre propre lourdeur et ainsi protéger ceux qui nous entourent. En étant conscients que la lourdeur est un état de disharmonie, un espace de non-amour, par notre intention et notre volonté, nous cessons de transmettre cette pollution aux autres. Nous développons l’aptitude de jeter un regard d’amour sur nos états afin d’identifier la source du déséquilibre en nous pour ensuite libérer la lourdeur et installer la santé.

Se libérer de « vouloir avoir raison »

Nous entretenons inconsciemment la souffrance et la lourdeur dans nos liens avec les autres. Chercher à avoir raison n’est pas une source de liberté ni de bonheur ! Cette attitude entretient la loi du plus fort pour avoir un gagnant et un perdant. Elle déguise la souffrance dans le manque d’Amour et de reconnaissance et elle alourdit l’existence. Par l’inconscience et le manque de connaissance de soi, la lutte intérieure mène aux conflits et, ultimement, à la guerre dans les relations et sur la terre.

En choisissant de nous libérer de ce fardeau, nous déposerons les armes utilisées contre soi-même et les autres. De cette façon, nous marcherons sur le chemin de la paix, de l’Amour et de la liberté d’être tout en laissant les autres libres d’être et de s’exprimer dans leur vérité et leur différence.

Se libérer de la victime

Se dégager du sentiment de subir, de ne pas avoir le choix et d’être la victime nous permet de déposer un autre manteau de lourdeur et de souffrance. C’est un premier pas sur le chemin de légèreté et la santé.

L’état de la victime nous amène à chercher un coupable à nos maux de vivre, à nos manques et à nos souffrances. De cette façon, nous entretenons un pouvoir déguisé, celui de mettre la responsabilité sur les autres. Nous perdons ainsi notre pouvoir et notre liberté et nous entretenons la lourdeur. Dans la victime, nous sommes à la merci des états de l’impuissance, de l’amertume et des peurs, loin de la voix de notre cœur et de la sagesse de notre esprit.

Se libérer de l’état de victime qui nous accable et nous emprisonne est la voie pour marcher sur le chemin de l’amour et retrouver l’équilibre et la santé.

Se libérer du drame 
dans notre histoire de vie

Choisir de faire le ménage dans nos croyances nous guidera vers une force intérieure insoupçonnée et nous libérera des illusions de l’impuissance. En reconnaissant notre histoire de vie, dans l’accueil de ce que nous avons vécu, connu, perdu, de tout ce que nous avons fait et pas fait, nous saurons que nous avons toujours le choix d’entretenir la souffrance ou choisir de nous guérir. Quel est le meilleur état de santé pour nous ?

Nous avons tous une histoire de vie. En prenant soin de nos souffrances, ceci nous permet de faire une boucle d’Amour sur le passé et de libérer toutes les personnes et les situations concernées. C’est un geste d’Amour. Il ne sert à rien de porter les boulets du passé, car avec eux, c’est difficile de s’envoler vers la joie et la liberté.

Guérir la victime en soi, c’est se libérer de son histoire de vie. Par ce geste d’Amour envers soi, le cœur se réjouit, le corps physique se guérit et le mental est en paix.

Rayonner l’Amour et la Santé

Se voir dans notre globalité est le moyen pour rester en équilibre. Ce que nous vivons dans notre monde intérieur a un impact sur notre corps physique, notre environnement extérieur et nos relations. La santé est aussi en lien avec notre psyché. Quand nos besoins psychiques fondamentaux qui sont l’amour, la sécurité, la reconnaissance, la liberté, l’affirmation et la création de soi sont en harmonie, il y a un état de légèreté, d’épanouissement et de joie qui est présent. Nous pouvons également dire dans ce sens que c’est l’énergie d’Amour qui circule en nous… L’énergie vitale rayonne dans son expression parfaite : la santé sous toutes ses formes !

Affirmations quotidiennes : 8e clé

  • – Je suis un être d’Amour et de paix.
    – Je reconnais ma grandeur et mon pouvoir de choisir.
    – Je choisis de déposer mes manteaux de souffrance.
    – Je choisis de libérer le drame et la lourdeur.
    – Je choisis de laisser aller du pouvoir « d’avoir raison ».
    – Je choisis de guérir la victime et l’impuissance.
    – Je choisis d’assumer mon histoire de vie.
    – Je choisis de mettre une boucle d’Amour sur le passé et de le libérer.
    – Je reconnais tout ce que j’ai reçu et tout ce que j’ai manqué.
    – Je reconnais tout ce que j’ai fait et tout ce que je n’ai pas fait.
    – Je me permets de vivre dans ma différence et ma vérité intérieure.
    – Je reconnais la différence de l’autre et je le laisse libre d’être ce qu’il est, avec sa vérité.
    – Je choisis légèreté, liberté, joie, Amour et paix.
    – Je rayonne la santé sous toutes ses formes !
Partager avec vos amis...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Antoinette Auteure
Conférencière, auteure, du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Créatrice de l’Approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R.,

Thérapeute  spécialisée, Yogacharya (maître en yoga) et  Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®.

Animatrice de plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Impliquée au niveau social et international, Antoinette  est Lauréate du Prix du Public pour la Paix et récipiendaire (prix reçu en Thaïlande) du Tara AWARDS .

Découvrez également son programme unique et complet de méditations guidées pour vous accompagner au quotidien.

Catégories

Archives

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Et recevez nos dernieres informations sur nos événements

You have Successfully Subscribed!

Recevez en primeur ma chonique chaque semaine

Vous êtes inscrits avec succès! Dès samedi, vous recevrez chaque jour semaine la chronique d'Antoinette. Soyez au rendez-vous! En attentant, je vous invite à consulter mon nouveau site web: www.antoinettelayoun.com et toutes les activités à l'Universcité sur www.antoinettelayoun.org