Se libérer de la lourdeur

Les 10 clés de l’amour… Se libérer de la lourdeur

« Je n’en peux plus, c’est trop pour moi… Non et non, ce n’est pas de ma faute… Mais pourquoi personne ne me comprend ? » Éliane se réveille en pleurant, elle a de la difficulté à respirer. Encore un autre cauchemar ! Elle jette un regard sur son compagnon de vie à côté d’elle, elle est si triste. Tout a déjà été si merveilleux, mais qu’est-ce qui s’est passé ? Depuis quelque temps, elle a perdu l’étincelle dans son regard. Elle est fatiguée et confuse. Elle a l’impression que son corps, sa tête et son cœur ne suivent plus. Entre le boulot, la famille et la maison, elle se sent si submergée… tout est trop !

La santé sous toutes ses formes

La relation entre le corps, l’émotion et le mental ainsi que la force vitale ou l’énergie corporelle (Chi, Kundalini, vibrations) est abordée par plusieurs recherches. Il y a une convergence des différents chemins de connaissances anciennes entre la science, les traditions méditatives et les approches holistiques telles que le Yoga. Nous découvrons de nos jours un dialogue qui réunit les plus grands chercheurs en médecine, en psychologie et en neurosciences pour une exploration du pouvoir de guérison de l’esprit humain et de la santé holistique.

Notre corps nous parle ! Ce qui se passe dans notre monde intérieur, nos émotions et nos pensées, a une influence sur notre corps. En fait, il est notre boussole ! Nous gagnons à observer ses états tels que : léger, crispé, tendu, expansif, etc. Les sensations dans notre corps nous indiquent nos états émotionnel et mental. Notre âme et notre esprit communiquent avec nous par le biais de nos sensations physiques. Pour le bon fonctionnement du corps et pour la santé, la circulation fluide de l’énergie sans blocages ou perturbations est essentielle.

La santé relationnelle

Nous sommes également des êtres relationnels, en relation avec nous-mêmes et notre environnement à chaque instant. Pour l’équilibre de la santé psychique, nous avons besoin de la relation avec les autres. Ce qui perturbe la circulation fluide de l’énergie vitale, causant des états de lourdeurs et de la maladie (physique, émotionnelle et mentale), ce sont des situations de déséquilibres avec soi, notre environnement, ou avec les autres.

La lourdeur est un état de non-amour

En relation, nous vivons les plus grands moments de bonheur, de joie et également nous vivons des moments de perturbation et parfois de souffrance. Ce qui nous fait réaliser que l’état de nos relations a un impact sur notre santé. Toute relation à l’autre reflète la relation à soi. Ce qui revient à dire que nos états partent de nous. Souvent, nous avons l’impression que notre bonheur dépend de la réaction de l’autre, ne réalisant pas ce que nous faisons avec nous-mêmes.

Dans mon livre, Les dix clés de l’amour, la 8e clé est « Se libérer de la lourdeur », car les états de lourdeur embrouillent l’amour. En portant un fardeau, il est difficile de contacter la joie, le bonheur et d’être dans l’ouverture du cœur.

La lourdeur est provoquée par les pensées et les émotions. Elle nous accable et nuit à notre santé. En plus, elle affecte les autres parce qu’elle dégage une énergie qui perturbe notre environnement. Par exemple, il peut arriver qu’on entre dans un lieu et qu’on s’y sente mal, ou même qu’on soit en présence d’une personne et qu’on se sente envahi d’un malaise inexplicable. Sans en être conscients, nous transmettons ainsi à notre entourage nos états intérieurs.

C’est donc de notre responsabilité à chacun de guérir notre propre lourdeur et ainsi protéger ceux qui nous entourent. En étant conscients que la lourdeur est un état de disharmonie, un espace de non-amour, par notre intention et notre volonté, nous cessons de transmettre cette pollution aux autres. Nous développons l’aptitude de jeter un regard d’amour sur nos états afin d’identifier la source du déséquilibre en nous pour ensuite libérer la lourdeur et installer la santé.

Se libérer de « vouloir avoir raison »

Nous entretenons inconsciemment la souffrance et la lourdeur dans nos liens avec les autres. Chercher à avoir raison n’est pas une source de liberté ni de bonheur ! Cette attitude entretient la loi du plus fort pour avoir un gagnant et un perdant. Elle déguise la souffrance dans le manque d’Amour et de reconnaissance et elle alourdit l’existence. Par l’inconscience et le manque de connaissance de soi, la lutte intérieure mène aux conflits et, ultimement, à la guerre dans les relations et sur la terre.

En choisissant de nous libérer de ce fardeau, nous déposerons les armes utilisées contre soi-même et les autres. De cette façon, nous marcherons sur le chemin de la paix, de l’Amour et de la liberté d’être tout en laissant les autres libres d’être et de s’exprimer dans leur vérité et leur différence.

Se libérer de la victime

Se dégager du sentiment de subir, de ne pas avoir le choix et d’être la victime nous permet de déposer un autre manteau de lourdeur et de souffrance. C’est un premier pas sur le chemin de légèreté et la santé.

L’état de la victime nous amène à chercher un coupable à nos maux de vivre, à nos manques et à nos souffrances. De cette façon, nous entretenons un pouvoir déguisé, celui de mettre la responsabilité sur les autres. Nous perdons ainsi notre pouvoir et notre liberté et nous entretenons la lourdeur. Dans la victime, nous sommes à la merci des états de l’impuissance, de l’amertume et des peurs, loin de la voix de notre cœur et de la sagesse de notre esprit.

Se libérer de l’état de victime qui nous accable et nous emprisonne est la voie pour marcher sur le chemin de l’amour et retrouver l’équilibre et la santé.

Se libérer du drame 
dans notre histoire de vie

Choisir de faire le ménage dans nos croyances nous guidera vers une force intérieure insoupçonnée et nous libérera des illusions de l’impuissance. En reconnaissant notre histoire de vie, dans l’accueil de ce que nous avons vécu, connu, perdu, de tout ce que nous avons fait et pas fait, nous saurons que nous avons toujours le choix d’entretenir la souffrance ou choisir de nous guérir. Quel est le meilleur état de santé pour nous ?

Nous avons tous une histoire de vie. En prenant soin de nos souffrances, ceci nous permet de faire une boucle d’Amour sur le passé et de libérer toutes les personnes et les situations concernées. C’est un geste d’Amour. Il ne sert à rien de porter les boulets du passé, car avec eux, c’est difficile de s’envoler vers la joie et la liberté.

Guérir la victime en soi, c’est se libérer de son histoire de vie. Par ce geste d’Amour envers soi, le cœur se réjouit, le corps physique se guérit et le mental est en paix.

Rayonner l’Amour et la Santé

Se voir dans notre globalité est le moyen pour rester en équilibre. Ce que nous vivons dans notre monde intérieur a un impact sur notre corps physique, notre environnement extérieur et nos relations. La santé est aussi en lien avec notre psyché. Quand nos besoins psychiques fondamentaux qui sont l’amour, la sécurité, la reconnaissance, la liberté, l’affirmation et la création de soi sont en harmonie, il y a un état de légèreté, d’épanouissement et de joie qui est présent. Nous pouvons également dire dans ce sens que c’est l’énergie d’Amour qui circule en nous… L’énergie vitale rayonne dans son expression parfaite : la santé sous toutes ses formes !

Affirmations quotidiennes : 8e clé

  • – Je suis un être d’Amour et de paix.
    – Je reconnais ma grandeur et mon pouvoir de choisir.
    – Je choisis de déposer mes manteaux de souffrance.
    – Je choisis de libérer le drame et la lourdeur.
    – Je choisis de laisser aller du pouvoir « d’avoir raison ».
    – Je choisis de guérir la victime et l’impuissance.
    – Je choisis d’assumer mon histoire de vie.
    – Je choisis de mettre une boucle d’Amour sur le passé et de le libérer.
    – Je reconnais tout ce que j’ai reçu et tout ce que j’ai manqué.
    – Je reconnais tout ce que j’ai fait et tout ce que je n’ai pas fait.
    – Je me permets de vivre dans ma différence et ma vérité intérieure.
    – Je reconnais la différence de l’autre et je le laisse libre d’être ce qu’il est, avec sa vérité.
    – Je choisis légèreté, liberté, joie, Amour et paix.
    – Je rayonne la santé sous toutes ses formes !
Partager avec vos amis...
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Antoinette Auteure
Conférencière, auteure, du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Créatrice de l’Approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R.,

Thérapeute  spécialisée, Yogacharya (maître en yoga) et  Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®.

Animatrice de plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Impliquée au niveau social et international, Antoinette  est Lauréate du Prix du Public pour la Paix et récipiendaire (prix reçu en Thaïlande) du Tara AWARDS .

Découvrez également son programme unique et complet de méditations guidées pour vous accompagner au quotidien.

Catégories

Archives

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Et recevez nos dernieres informations sur nos événements

You have Successfully Subscribed!

Je me libère des lourdeurs, j'accueille ce qui est présent dans la paix et la sérénité.

Je me libère des lourdeurs, j'accueille ce qui est présent dans la paix et la sérénité.

Réflexion

La légèreté du cœur nous garde dans un environnement d’amour et de paix. Les états de lourdeurs embrouillent notre cœur et notre vision face à nous-même, les personnes dans notre entourage et la vie. La lourdeur provient du drame. Elle est souvent source de conflit et de guerre dans la relation à soi, les autres et la vie.

La lourdeur est similaire à la poussière ou la saleté qui encombre notre demeure. En négligeant d’entretenir et de prendre soin de notre demeure rentrer chez soi ne sera pas agréable ni plaisant. C’est dans ce sens que c’est important de porter attention à nos états, sentiment et pensée, et de libérer les états de lourdeur régulièrement. Un cœur léger est libre, c’est la sérénité et la paix.

You have Successfully Subscribed!

La paix fait appel au courage du cœur…ouvrir son cœurc’est se tenir debout

La paix fait appel au courage du cœur…
ouvrir son cœur
c’est se tenir debout

Réflexion

Nous portons tous une vision dans notre cœur, celle du SOI, celle qui nous guide vers notre réalisation d’être. Nous avons accès au champ de possibilité, c’est à nous d’amener ce potentiel dans la réalité manifestée. La vie et les situations nous offre des opportunités pour développer l’art de se tenir debout. Ceci demande le courage du cœur.

Prendre un temps régulièrement avec soi pour tracer sa route en écoutant l’appel du cœur c’est honorer son être. Même si les situations ou les personnes qui nous entourent ont d’autre agenda ou besoins, la paix c’est de revenir à soi et choisir avec clarté. Écoutez sa voix intérieure c’est se respecter.

Être en paix demande de se tenir debout, avoir le courage de rester aligné dans sa vision de paix.

You have Successfully Subscribed!

Je deviens le gardien de mes pensées, je cultive la paix à chaque instant !

Je deviens le gardien de mes pensées,
je cultive la paix à chaque instant !

Réflexion

Nous avons en moyenne 65 000 pensées par jour! Le mental a besoin d’être nettoyé comme le corps physique. Il nécessite un ménage régulier et, même, quotidien. Le mental est le monde où l’incubation de la création débute. Chaque pensée a une possibilité de création, insufflée de l’énergie d’Amour, de gratitude, de compassion ou de peur, de jugement, de ressentiment.

Nos pensées sont influencées par nos états émotionnels et vice versa. Chaque pensée à une fréquence vibratoire qui affecte nos cellules et notre énergie. Il est important de s’arrêter et de s’observer. De quel type de pensée nous nourrissons-nous? Que créons-nous par nos pensées?

Créer un entrainement d’amour, une pratique quotidienne par la méditation ou même en observant simplement votre respiration amène à diriger votre attention et développer l’aptitude à devenir l’observateur de votre monde intérieur. Lorsqu’une pensée surgit, choisissez si vous désirez la cultiver ou la laisser passer comme un nuage. Sans résistance ni jugement. Choisissons la paix en cultivant des pensées d’amour, de compassion et de joie!

You have Successfully Subscribed!

Au moment du coucher de soleil, je fais un retour sur ma journée. Je rends grâce et je libère tout état de tension …Je suis en paix.

Au moment du coucher de soleil,
je fais un retour sur ma journée.
Je rends grâce et je libère tout état de tension …
Je suis en paix.

Réflexion

Notre essence est amour, paix, lumière, harmonie et joie. Dans notre expérience humaine, les insécurités et les peurs créent des tensions dans notre cœur et notre corps. L’insécurité reflète des peurs conscientes ou inconscientes. Nous avons à porter attention à l’imaginaire destructeur qui embrouille notre regard. En s’observant et libérant les scénarios, nous dirigeons notre attention pour rétablir l’harmonie et installer la paix en nous et dans notre vie.

En faisant ce processus d’observation, de triage et de nettoyage quotidiennement, ceci nous permet d’ouvrir notre cœur et de voir la richesse dans notre vie. Reconnaissons que chaque journée est un cadeau de vie et d’habitons la gratitude. Le regard de la gratitude est un regard doux et enveloppant. Par ce regard, les expériences de vie prennent un sens nouveau, celui de l’acceptation et de l’apprentissage.

À la fin de votre journée, inspirez-vous du soleil qui se dépose au moment du crépuscule. Soyez comme les rayons solaires qui produisent une lueur d’une clarté variable. Voyez la magie dans votre vie et habitez la gratitude!

You have Successfully Subscribed!

Je suis guidé
j’écoute mon cœur

Réflexion

Sachez que la vie est le reflet de nos croyances et de nos empreintes. Peu importe votre histoire de vie, il est toujours possible de l’améliorer ou de la transformer. Non pas dans le sens d’être performant et parfait, mais plutôt pour être une personne plus libre, joyeuse, rayonnante et en santé dans tous les aspects de vous-même et de votre vie.

Déjà, de savoir que nous avons la liberté de choisir nous ouvre la porte à un monde de possibilité et de pleine potentialité. Même si nous ne pouvons pas changer certaines situations de notre vie, nous avons le pouvoir de choisir de quelle façon les vivre. Ceci fait toute la différence !

Faites vos choix ! Dans tout ce que vous faites, adoptez une attitude saine face à vous-même en regardant vos choix et en les assumant.

Soyez sur votre liste de tâches ! Peu importe ce que vous faites, ne VOUS perdez pas de vue ! Offrez-vous chaque jour une attention spéciale dans la simplicité. Rappelez-vous qu’il y a toujours quelqu’un pour vous, c’est VOUS ! Alors, traitez-vous de la meilleure façon dont vous traitez les autres !

You have Successfully Subscribed!

J’ai cherché toute ma vie le sens du bonheur et enfin je l’ai trouvé, c’est d’être en paix

J’ai cherché toute ma vie le sens du bonheur
et enfin je l’ai trouvé,
c’est d’être en paix

Réflexion

D’abord, pour être en paix et avoir un équilibre, il est important de recevoir! Donner pour les autres est noble, mais donner à soi, est le plus grand don d’amour. Par contre, la culpabilité peut être très présente dans notre éducation insufflée, entre autres, par la confusion entre égoïsme ou altruisme. Elle peut affecter notre équilibre… alors nous donnons à l’autre sans compter, nous nous vidons de notre énergie et en même temps, de notre joie de vivre. Mais en fait, pour contribuer dans la vie des autres, il est important de vous donner une place dans votre propre vie, dans la santé et la joie!

Ensuite, pour vivre en paix, clarifiez votre vision ! Dans toute situation, il y a différentes façons de la voir. Voyez-vous le verre à moitié vide ou à moitié plein ? Nettoyez votre vision de la lourdeur et du drame. Soyez dans le choix de voir la plénitude dans toute chose… vous réaliserez que l’abondance est un état d’être et de vision !

Finalement, pour vivre en paix, faites le choix de vous libérer des « il faut » !En observant vos paroles et vos pensées, si vous voyez que vous tombez dans ce piège des « il faut », vous vous trouvez dans une forme de « soumission » et vous êtes victime de la situation. Soyez libre d’être…. Vous méritez cet honneur…. Habitez la légèreté de votre cœur !

You have Successfully Subscribed!

Je marche vers l’avant avec une vision claire : je suis en paix.

Je marche vers l’avant avec une vision claire :
je suis en paix.

Réflexion

Être en harmonie avec soi, avec la vie et ceux qui nous entourent demande de retrouver l’union en soi… nous voir dans toutes nos dimensions!

Ce qui se passe dans notre monde intérieur, nos émotions et nos pensées, a une influence sur notre corps. En fait, notre corps est notre boussole! Nous gagnons à observer ses états tels que: léger, crispé, tendu, expansif, etc. Les sensations dans notre corps nous indiquent nos états émotionnel et mental.

Comme nous nettoyons notre corps chaque jour, nous pouvons le faire à l’intérieur de nous : nos pensées et nos états de lourdeur.

Prendre un temps pour se déposer, permet de se ressourcer. Et c’est un moyen extraordinaire pour se régénérer.

Afin d’entretenir la sérénité dans votre quotidien, choisissez une pratique accessible et simple pour rester connecté à «votre source» et vous régénérer.

Marcher et continuer à avancer dans la vie, certainement…. Mais ayez une vision claire… et libre. C’est de cette façon que vous marchez sur le chemin de la paix… que vous vivrez la paix en vous et dans votre vie!

Prenez rendez-vous avec VOUS! N’attendez pas d’être à bout pour faire quelque chose pour vous. Mettez un moment dans votre agenda, un moment pour prendre du temps avec vous-même, pour cultiver la sérénité et rayonner la santé sous toutes ses formes ... Vous le méritez!

You have Successfully Subscribed!

Quand on reconnait que nous ne pouvons pas tout contrôler, nous vivons la paix.

Quand on reconnait
que nous ne pouvons pas tout contrôler,
nous vivons la paix.

Réflexion

Quelle est la différence entre vivre inspiré et vivre dans la survie? Avez-vous remarqué que lorsque nous forçons une action pour créer un résultat, nous agissons dans un mode «contrôle» et de cette façon nous pouvons nous bloquer de nombreuses possibilités? Dans ces espaces, nous vivons des conséquences qui ont un effet sur nous et notre vision de la vie. Je qualifie cela d’«être en guerre pour réussir» ou «pour avoir raison». C’est la survie.

Quand nous choisissons d’écouter notre cœur, la vie ouvre des portes pour nous sans forcer, car nous sommes alignés avec notre savoir intérieur. Le passage est établi avec aisance. À d’autres moments, quand nous réfléchissons trop, quand nous voulons «être certain» et nous utilisons la tête au détriment du cœur, nous pouvons rencontrer de nombreux obstacles sur notre passage, parfois, presque à chaque coin ou virage.

Alors, que choisirez-vous? Forcer ou avoir la foi tout en agissant?

Nous désirons tous bien faire, prendre les bonnes décisions et agir en cohérence avec nos choix. Apprendre à se connaître et s’écouter de l’intérieur nous offre «le modèle pour le vrai bonheur». La connaissance de soi est gage de la réalisation de soi. Développer la relation avec soi, être inspiré par son monde intérieur, est la voie pour une vie épanouie, en santé!

You have Successfully Subscribed!

Recevez votre
RÉFLEXION &MÉDITATION AUDIO
par courriel!

You have Successfully Subscribed!

Obtenez lesOUTILS les plus efficaces pour être ÉPANOUI en AMOUR!

Remplissez le fomulaire pour y avoir accès maintenant!

You have Successfully Subscribed!

Obtenez lesOUTILS les plus efficaces pour être ÉPANOUI en AMOUR!

Remplissez le fomulaire pour y avoir accès maintenant!

You have Successfully Subscribed!

Recevez en primeur ma chonique chaque semaine

Vous êtes inscrits avec succès! Dès samedi, vous recevrez chaque jour semaine la chronique d'Antoinette. Soyez au rendez-vous! En attentant, je vous invite à consulter mon nouveau site web: www.antoinettelayoun.com et toutes les activités à l'Universcité sur www.antoinettelayoun.org