L’antidote de la survie… Le pouvoir de la gratitude!

L’antidote de la survie…
Le pouvoir de la gratitude!  

Quand j’étais enfant, je voyais le monde avec une étincelle de magie. J’étais certaine que les oiseaux me parlaient, que les fleurs étaient mes amies, que les arbres me protégeaient et que je faisais partie de la terre et de l’univers. Je me voyais grande avec pleine de potentialité! Peu à peu, j’ai perdu cette étincelle de magie à force de me conformer au regard des autres et aux limites par lesquelles j’avais été conditionnée. Mon corps grandissait, et en même temps, mon intérieur et mon esprit rapetissaient! Mais qu’est-ce qui s’est passé?

« Il n’y a que deux façons de vivre sa vie : l’une en faisant comme si rien n’était un miracle, l’autre en faisant comme si tout était un miracle. »

Albert Einstein

Comment j’ai perdu la magie et j’ai choisi… le clan des excuses!

Saviez-vous que nous sommes programmés pour être dans la survie? Le rôle le plus important du cerveau est de nous maintenir dans cet espace: la survie. Effectivement, il veut « notre bien », et comme il n’a pas la capacité d’analyser d’une façon propulsante mais plutôt protectrice, il nous amène à rester aux mêmes points; aux mêmes habitudes, aux mêmes discours et aux mêmes insatisfactions… En apparence, c’est sécuritaire, car en nous maintenant dans une zone de confort… il nous protège à sa façon, c’est-à-dire en nous influençant à ne pas aller plus loin. En fait, en restant au même point, cela brime notre réalisation et sauvegarde l’illusion de notre survie!

Cet instinct de survie se manifeste par les peurs, les inquiétudes, les plaintes et les excuses. En plus, nous avons souvent autour de nous un clan avec qui nous communiquons avec le même langage et la même vision. Nos rencontres se déroulent d’une façon si prévisible que nous savons déjà comment l’autre réagira, ce qu’il dira dans telle ou telle situation. Alors, nous ne disons rien, nous n’osons pas, nous n’avançons pas … car nous connaissons d’avance la réponse et l’attitude qui nous attendent… Notre cerveau nous dit: « Attention, sois raisonnable, ne te fatigue pas, ça ne donne rien! » Voilà les excuses et la survie.

Maintenant, vous savez la raison de vos excuses : c’est juste une idée de votre cerveau pour vous maintenir dans la zone de confort… malgré votre inconfort! Alors, c’est à vous de choisir : soit l’inconfort qui vous maintient dans les excuses et la survie, OU l’inconfort qui vous fait choisir la vie, vous propulse malgré les incertitudes et les peurs. Allez un peu plus loin et un peu plus haut… pour atteindre un autre niveau!

J’ai l’antidote de la survie… je consomme la gratitude!

La gratitude possède un pouvoir unique : c’est une énergie qui vous élève et vous fait grandir. De même qu’elle vous amène dans un espace plus profond de votre cœur. Apprenons à recharger nos batteries par la gratitude.

Lorsque nous sommes fatigués, bouleversés ou stressés, notre cœur est fermé et nous ne sommes pas capables de ressentir ou d’exprimer une réelle gratitude. La véritable gratitude vient d’un sentiment de satisfaction, de sécurité, et d’être accueilli dans votre vie – ce que Bouddha appelait le « cœur heureux ».

L’énergie naturelle de la gratitude est éveillée quand nous méditons ou même quand nous prenons un moment pour respirer et apporter notre attention au niveau du cœur. Notre intention est d’inviter cette attitude chaleureuse d’appréciation dans notre conscience et notre perception. Avec le cœur rechargé de gratitude, nous trouvons des raisons d’être reconnaissants partout où nous regardons.

Je réclame mon pouvoir de manifestation… j’ouvre mon cœur à la gratitude

La gratitude déverrouille la plénitude et transforme ce que nous avons en assez et en plus. Elle transforme le déni en acceptation, le chaos en ordre, la confusion en clarté.

La gratitude peut transformer un repas en festin, une maison en foyer chaleureux, un étranger en ami. Rien ne change autour de vous… c’est vous qui changez. Quand la gratitude change le moment, elle vous change aussi.

Nous avons tendance à nous plaindre de toutes sortes de façons, en lien avec la vie, les autres et les situations. Prenons conscience que par la plainte, nous entretenons le problème et le manque. En cultivant une attitude de gratitude dans notre vie, nous habitons un espace intérieur de « réjouissance ».

La gratitude est votre point de départ le plus puissant pour vivre le « cœur heureux ». Reconnaitre et célébrer la valeur de ce qui est déjà présent dans votre vie vous ouvre la porte pour connaître davantage la joie au niveau des relations, des expériences et des réalisations.

Dépasser l’illusion qui bloque la gratitude

Par mon expérience personnelle et en accompagnant d’autres personnes depuis plus de vingt ans, je comprends bien que parfois, malgré toutes nos bonnes intentions, il est difficile d’être dans la gratitude. Pourquoi? Parce que les peurs conscientes et inconscientes nous entretiennent dans un état de survie qui prend toute la place et notre attention. En fait, les peurs et les insécurités créent une réalité, celle qu’on nomme « réalité psychique ». Alors, même si nous désirons cultiver la joie ou l’émerveillement, c’est le voile de l’insécurité qui bloque notre regard sur tout ce que nous avons déjà.

Aujourd’hui, ouvrez-vous à l’abondance et à la grâce que la gratitude peut enflammer en vous et dans votre vie. Allons-y et partageons cette énergie spéciale ensemble.

Rendre la grâce claire et pratique

Un cœur fermé ne peut pas ressentir de gratitude. Quand vous vous sentez irrité ou en colère contre quelqu’un, ou que vous êtes stressé ou fatigué, vous n’avez pas l’énergie pour être reconnaissant. Lorsqu’il n’y a pas d’énergie pour donner, il ne vous servira à rien de forcer et de s’acharner, ça ne fonctionnera pas. Réjouir le cœur, c’est comme recharger une batterie : c’est reconstituer l’énergie de la gratitude. Cela se produit par quelque chose que le Bouddha a appelé « l’allégresse du cœur ».

La neuroscience nous amène à comprendre l’importance de l’état et l’attitude de la gratitude. D’ailleurs, les recherches prouvent que la gratitude a un effet sur la santé physique et relationnelle. « Donner et recevoir » nous aide à résister au stress, mais aussi à réaliser que nous avons besoin des autres.

Tout d’abord, vous devez reconnaître la sensation que cette énergie particulière produit à l’intérieur de vous-même. Vous ressentez que vous êtes le bienvenu et en sécurité dans votre vie. Vous vous sentez soutenu dans ce que vous voulez être. Les bonnes choses qui existent dans votre vie montrent que l’abondance vous a inclus. C’est l’énergie naturelle de la gratitude que vous trouvez à l’intérieur de votre propre conscience.

Recharger vos batteries

Ce qui est important ensuite, c’est de renouveler cette énergie qui se produit lorsque vous méditez. Vous voulez invoquer particulièrement l’attitude chaleureuse de reconnaissance et l’habiter à un niveau profond où toutes les possibilités existent; votre conscience renouvellera cette énergie qui est unique à la gratitude. Il ne s’agit pas ici de regarder par la fenêtre et de voir une voiture rutilante ou une pelouse parfaitement entretenue. Vous pouvez ressentir un élan de gratitude simplement en regardant un rayon de soleil et en voyant comment les particules brillantes y dansent. La vraie gratitude est de savoir que vous appartenez à la danse infinie de la vie.

Pour réjouir votre cœur, considérez la chaîne d’événements parfaitement ordonnée qui a créé ce moment précis, d’être ici et maintenant. C’est l’occasion de voir comment le plus petit élément s’intègre dans l’ensemble, et comment votre existence est tissée dans l’existence de tous ceux que vous aimez, y compris dans chaque souvenir d’amour.

De l’intention … à vivre dans la gratitude et la joie

Un processus de transformation demande un entrainement afin de libérer les anciennes habitudes et façons de faire pour pouvoir en créer des nouvelles. L’intention seule n’est pas suffisante si elle ne s’accompagne pas d’une action continuelle.

Lorsque vous ressentez de la reconnaissance envers quelque chose en dehors de vous-même, ce n’est pas « la chose » comme telle qui crée la gratitude; c’est l’énergie de la joie qui instaure en vous cet état de gratitude et d’ouverture à recevoir. L’allégresse du cœur est notre droit de naissance : il est donc naturel de l’éveiller comme nous le faisons en ce moment.

Pourquoi ne pas choisir de vivre dans l’émerveillement! Cet état aussi peut devenir votre automatisme. Parsemez votre quotidien de sensations de légèreté et de liberté en traçant un plan afin d’ancrer en vous une habitude de joie…

Choisissez d’ouvrir la porte à votre vie avec un immense projet : manifester la gratitude et la joie dans votre quotidien!

Méditation NeuroJoy et intégration: « L’allégresse du cœur »

Commencez à prendre conscience de votre respiration, respirez lentement et profondément; à chaque respiration, permettez-vous de devenir plus profondément détendu.

Maintenant, dirigez votre attention dans le cœur ou la région du cœur. Installez en vous un état d’appréciation (une situation simple vécue et ressentie). Inspirez profondément et évoquez cet état. Ressentez votre cœur grandir et être en expansion. En expirant, habitez pleinement la gratitude et la béatitude.

Répétez silencieusement, lentement et profondément : « Je suis béatitude ».

Cette méditation éveille dans nos cœurs la joie innée qui nous amène à regarder le monde avec amour et gratitude. En inspirant et en expirant, sentez votre cœur se remplir de joie…

Répétez silencieusement en vous-même « Je suis béatitude »; et à chaque répétition sentez votre corps et votre esprit s’ouvrir et recevoir juste un peu plus de joie.

Chaque fois que vous vous sentez distrait par des bruits, des pensées ou des sensations physiques, reportez simplement votre attention à répéter en silence « Je suis béatitude »!

Pour aller un peu plus loin pour vous, les cours de Yoga Chi & Méditation et les retraites Shanti sont d’excellents moyens pour développer cette pratique.

** Et maintenant, je vous invite à défiler vers le bas, partager
et laisser vos commentaires… Comment cette publication vous a inspiré ou aidé?
C’est toujours un plaisir de vous lire!

Partager avec vos amis...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Antoinette Auteure
Conférencière, auteure, du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Créatrice de l’Approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R.,

Thérapeute  spécialisée, Yogacharya (maître en yoga) et  Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®.

Animatrice de plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Impliquée au niveau social et international, Antoinette  est Lauréate du Prix du Public pour la Paix et récipiendaire (prix reçu en Thaïlande) du Tara AWARDS .

Découvrez également son programme unique et complet de méditations guidées pour vous accompagner au quotidien.

Catégories

Archives

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Inscrivez-vous à notre Infolettre

Et recevez nos dernieres informations sur nos événements

You have Successfully Subscribed!

Recevez en primeur ma chronique chaque semaine

Vous êtes inscrits avec succès! Dès samedi, vous recevrez chaque jour semaine la chronique d'Antoinette. Soyez au rendez-vous! En attentant, je vous invite à consulter mon nouveau site web: www.antoinettelayoun.com et toutes les activités à l'Universcité sur www.antoinettelayoun.org